« In Marseille we Trust »

Posté le Nov 21, 2016 dans art, Exposition, Street Art
« In Marseille we Trust »

> Du 1er Décembre 2016 au 30 Janvier 2017

[ Les Artistes ]

HENG | ARTHUR MARCELJA | JOKE | DIFUZ | GAMO

[ Bio-graffeur ]

HENG
invitation-inmarseillewetrust-3low

Heng commence à peindre à la fin des années 90. Le graffiti l’attire, il fait ses débuts à Avignon, puis à Aix et Marseille. Après des années à peindre uniquement sur les murs, il passe maintenant beaucoup de temps en atelier. Inspiré par la grande ville au départ et son coté démesuré, voire inhumain, il s’obstine à déconstruire le paysage urbain, à casser le rectiligne, à froisser la matière. Spontanément, ses toiles se couvrent de masses dynamiques qu’il façonne par petites touches ou dans un mouvement éructé, faisant surgir du néant un monde en clair-obscur fait de nuées de couleurs vives et de perspectives sauvages.

ARTHUR MARCELJA
invitation-inmarseillewetrust-4low

Arthur est un jeune artiste marseillais, né en 1991, sortant d’un cursus Arts Appliqués qu’il poursuit aujourd’hui par un CAP sérigraphie pour approfondir ses qualités techniques et sa discipline. Il montre très vite un intérêt pour le graffiti et sa ville. C’est dans les rues de celle-ci qu’il expérimente ses premiers tags, évoluant par la suite vers l’art du pochoir. Inspiré par l’énergie et l’ambiance anarchique de la cité phocéenne, il développe l’esthétique d’une poésie urbaine dépeignant les chroniques de vies quotidiennes.

JOKE
invitation-inmarseillewetrust-1low

Très tôt Joke est attiré par le graffiti. Après quinze années de ce parcours urbain, de cette expérience naît assez naturellement un fort intérêt pour la calligraphie et la typographie, inscrivant ainsi sa démarche dans le mouvement du Calligraffiti. Dessiner des lettres à toujours été aux centre de son travail, passionné par leur structures, leurs mouvements, leurs significations, la multitude d’assemblages et de combinaisons possibles entre elles. Créer son propre «langage» est le leitmotiv qui l’anime et qui le pousse sans cesse à rechercher de nouvelles formes, de nouvelles manières de dessiner ou de réinterpréter une lettre, un mot une phrase. Joke nous invite à une exploration perpétuelle à la frontière entre lisibilité et abstraction graphique.

DIFUZ
invitation-inmarseillewetrust-2low

D’origines Belge et Uruguayenne, né à Paris, Difuz vit et travaille à Marseille. Son parcours dans la peinture commence illégalement avec le graffiti à l’âge de 13 ans. Il sera formé aux Arts Appliquées à Marseille. Après plusieurs expériences dans le graphisme et suite à un voyage en Amérique du Sud, il décide de se dédier totalement à la peinture et à l’illustration. Son univers figuratif prend alors forme dans les personnages qu’il invente. Une société venue tout droit de son imaginaire où les hommes et les animaux se confondent parfois. Le travail de la lettre y est aussi important et fait référence à toutes ses inspirations venues du graffiti. Membre actif et à l’origine du collectif Kintflosh depuis 2001, il est reconnu aujourd’hui comme activiste de la scène graffiti et hip hop marseillaise.

GAMO
invitation-inmarseillewetrust-5low

Autodidacte, Gamo se passionne très jeune pour le dessin et la peinture. Après avoir fait ses premières armes en perfectionnant son trait dans les rues, il se spécialise dans l’illustration et les personnages qu’il peint avec des couleurs vives et un trait incisif. Présent sur la scène locale depuis une dizaine d’année, ses différents voyages lui ont permis de rencontrer un grand nombre d’activistes de la scène mondiale. En 2012, il ouvre une galerie associative «OZ Galerie» dans son quartier d’origine, le Panier, afin de promouvoir son travail ainsi que celui de jeunes créateurs de la ville. En 2014, il commence à participer à plusieurs évènements, projets et expositions dans différents pays, il continue aujourd’hui de peindre et de développer son art. Personnages, animaux et b-boys se mêlent dans un monde où des mutations s’engagent, étrange animosité, les bouches béantes semblent crier, ça coule, ça casse, la pesanteur n’est plus et la décomposition des sujets s’opère.

Du 1er décembre 2016 au 30 janvier 2017, Catherine Coudert, directrice de la Galerie Saint Laurent, et son curateur Stéphane de Calmels présentent « IN MARSEILLE WE TRUST », une exposition collective de 5 artistes issus de la scène graffiti et post graffiti qui animent les rues de Marseille.

Lieu d’expression artistique, niché au coeur du marché aux puces, la Galerie Saint Laurent met à l’honneur l’art urbain, avec une véritable envie, celle d’en faire découvrir toutes ses formes.
Le graffiti, cet art urbain qui orne les villes, est né avec la culture hip hop. Les graffeurs utilisent leur art comme vecteur d’un message politique et social. Marqueurs et aérosols ont aujourd’hui remplacé les pinceaux des peintres d’antan pour faire de cet art en perpétuel renouvellement, une forme d’expression engagée aux mille facettes.
Avec cette exposition « IN MARSEILLE WE TRUST », l’objectif de Catherine Coudert et de son curateur est de mettre en lumière ces artistes urbains Marseillais qui s’inspirent encore fortement de la culture américaine et de ses contrastes.

Tout comme cette culture américaine qui tire ses valeurs de ce très fameux « In God We Trust » et peut provoquer parfois un sentiment d’attraction et de rejet, le Graffiti et le Street Art mêlent fascination et incompréhension, séduction et répulsion.

Au-delà des styles, des démarches et des messages que le Street Art diffuse, le leitmotiv des artistes urbains est d’inspirer un monde meilleur.
Ces artistes sont les derniers utopistes de notre société globalisée et ultra connectée. Leur unique but est de donner ou de redonner une âme à nos cités et de nous extirper de ces canons urbains où l’horizon disparait à l’ombre des façades.

Par son titre à la fois caricatural et provocateur, l’objectif de cette nouvelle exposition de la Galerie Saint Laurent est de présenter au public la « relève » d’une génération d’artistes urbains marseillais qui savent marier Graffiti et Street Art et trouver un équilibre entre actions dans la rue et travaux d’ateliers sans jamais se défaire de l’utopie qui anime leur démarche.
Par la vision qu’ils apportent de leur discipline, ils nous incitent à clamer haut et fort :
« In Street Art We Trust…. In Marseille We Trust”

> Téléchargez le Dossier de Presse

Vous souhaitez participer ? Cliquez !

[ Horaires d’ouverture ]
– Open Air 24/7
– Du Vendredi au Samedi de 10h à 17h
– Dimanche de 10h à 13h

[ Adresse de la Galerie Saint Laurent ]
Centre Commercial des Puces de Marseille
Hall des Antiquaires,130 chemin de la Madrague-ville
13015 Marseille

[ Téléphone ]
04 91 47 45 70
06 76 91 42 61

[ Image d’illustration ]
HENG (Détail)