Calam vit et travaille à Paris, né en 1972, il découvre le graffiti dans le début des années 80.Issu de l’industrie du textile, après des études de styliste il travaillera pour Givenchy puis de nombreuses marques de prêt à porter en France et en Asie. De retour en France, touche à tout de nature, passionné des arts, il opte pour le commerce d’antiquités, il habitera ensuite Marseille pendant une dizaine d’années, et y développera une entreprise de design de mobilier sur mesure, pour ensuite revenir à Paris où il entamera une activité d’architecte d’intérieur.>:br>
Il se passionne de longue date pour le street art, collectionneur et artiste dans l’âme, c’est au contact des artistes d’art urbain qu’il côtoie que son désir prend forme, tendre vers une expression plus libre et moins formelle, et décide d’expérimenter plusieurs techniques. Insatiable de curiosité mais aussi grand insatisfait, il mettra quelques années à développer son style en passant par l’affichisme, le dripping ou les travaux sur l’usure du temps et des matériaux.

Il confronte aujourd’hui son travail au regard du public, en tant qu’invité du Marseille Street Art Show qu’il propose ses tous derniers travaux mêlant des formes issues du Contructivisme, où une géométrie colorée et pochoirs s’entremêlent délivrant ainsi sa vision de l’art urbain et de l’esthétique.

DÉFENSE D’AFFICHER
Acrylique et peinture aérosol
50 x 60 cm