MUGA est un street artiste belge, il est né et a grandi à Namur. Représentant très actif du néograffiti, il vit et travaille entre Bruxelles et Marseille. Son intérêt pour la bombe aérosol va de paire avec l’émergence du mouvement Hip Hop de l’époque. Très vite il se tournera vers le pochoir qu’il pratique depuis 1996. C’est à Bruxelles qu’il commencera à poser des stickers dans la ville et se fera remarquer en 2005 en collant des personnages et des radios. Ce motif de transistor ressortira et deviendra sa signature graphique, déclinée sous de multiples formes.
Il utilisera ensuite différentes techniques, supports et élargira ses propos. On retrouve à l’heure actuelle un condensé de ces expérimentations dans ses interventions. Ses collages sont parfois multidimensionnels, certains sont de petites tailles pour les regards curieux et attentifs, d’autres de tailles monumentales laissant imaginer la performance exécutée pour les réaliser. Dans ceux-ci se mêlent dessins figuratifs ou abstraits, animaux, personnages, végétaux, biomécanique, matières, sculptures, lettrages, langage des signes, …

La couleur vive et les clins d’oeil soulignent le tout, laissant ces réalisations dialoguer avec le contexte urbain dans lequel elles se trouvent. Pour admirer les subtilités de ses images il faut s’en approcher, apparaissent alors les multiples détails et inscriptions qui les jalonnent.

Nous sommes invités à regarder ces éléments comme un regard critique sur notre société, sur les images véhiculées, les publicités, les discours, les médias, la technologie.Ces collages ne manquent pas d’humour et sont comme des petits chaos interagissant avec nous et la ville,élargissant ainsi la réalité de celle-ci. Récemment, il fut exposé en Belgique, au Musée d’Ixelles de Bruxelles, pour l’exposition« Explosition : L’art du graffiti à Bruxelles », ainsi qu’au Centre de la Gravure et de l’Image Imprimée de La Louvière pour l’exposition « Vues sur Murs : L’imprimé dans l’art urbain ».

On a pu remarquer son passage sur les murs de nombreuses villes en Belgique, France (Paris, Marseille),Berlin, Amsterdam ainsi que dans les pays dans lesquels il a voyagé : Mali, Canaries, Sri Lanka, Inde.En 2008/2009 Muga et Baptiste S. ont aussi joué un rôle important dans la diffusion du street art au niveau international en lançant les expositions « Stick Me Hard » à travers la Musma Galerie. Plus de 100 artistes de toute l’Europe avaient participé à l’aventure.

Ice-Ice-Baby
55 x 30 cm